Vins Du Rhone

Edition du 07/06/2016
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
JACUMIN
SAJE
BEAUCHENE
LES 3 CELLIER
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
BOIS DE BOURSAN
CHARBONNIERE
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
DEURRE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
CARABINIERS
DUCLAUX (CR)
JABOULET (Cornas)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
GUY FARGE (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
BIZARD (GA)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
CROIX BLANCHE
LAURIBERT
MAGALANNE
SAINT-ESTÈVE
CHATEAU VIEUX
ROLIÈRE
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
AURE
CLAVEL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
JULIETTE AVRIL
NALYS
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
JONCIER* (L)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
PUY DES ARTS (Lu)*
(CHENE (SJ))
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

COTEAUX DE VISAN
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
(BANNERET*)
BRUSQUIÈRE*
(FONTAVIN)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
(SYLLA (VE))
TERRA VENTOUX
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(COCCINELLES)
FONTSEGUGNE*
(GALUVAL)
MARTIN*
(VERQUIÈRE)
TAVERNEL

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant,la vendange en vert étant pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Remarquable CDR-Village Séguret rouge Réserve 2013, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Beau 2011, puissant et soyeux en bouche, aux nuances de griotte macérée et de fraise des bois au palais, idéal sur une daube de bœuf provençale ou un filet mignon de porc en croûte aux champignons.  Le CDR-Village cuvée Laurance 2013 est de robe pourpre, corsé, au nez complexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, très réussi, bien ferme en bouche, à servir sur un porc à la sauge Savoureux CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2014, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié, aux senteurs à dominante de poire et d’aubépine, élégant au palais. Il y a aussi le CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2013, un vin dominé par les fruits macérés, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, et cet IGP Vin de Pays de Vaucluse rouge, 80% Grenache noir et 20% Syrah, avec des connotations de cerise noire.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Une histoire familiale depuis 3 générations; tout d'abord, Michel Fabre, fondateur du domaine, en 1930, a transmis sa passion à son fils Henri. Ce dernier, avec l'aide de son épouse Éliane, a développé et agrandi le domaine, qui compte actuellement 40 ha, dont 35 ha en Châteauneuf-du-Pape. Aujourd'hui, Mireille, leur fille, gère le vignoble, dans le respect de la tradition familiale en apportant un style plus moderne. Très réussi, typé, leur Châteauneuf-du-Pape cuvée du Lion 2013, Grenache (75%), Syrah (20%), Mourvèdre (5%), vendanges manuelles et traditionnelles avec longue cuvaison, élevage pour 20% en barriques de 2 ans, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, puissant et charpenté, avec, au palais, des nuances de petits fruits rouges à noyau, un vin typé, tout en bouche. Le 2012 se goûte très bien, médaille d’Argent concours Vignerons Indépendants 2014, dense, aux tanins riches et souples à la fois, avec ces senteurs de cuir et de fruits macérés en finale. Le 2011 est savoureux, de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et d'épices, un vin corsé et typé, que l’on pourra associer sans problèmes avec un bœuf en daube.  On poursuit avec ce Châteauneuf-du-Pape Tradition cuvée des Deux Sœurs 2012, 90% Grenache et 10% Syrah, l’une des plus séduisantes bouteilles savourées dans la région cette année, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes, poursuit son évolution. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Feminessance 2012, 60% Grenache et 40% Syrah, élevage en barriques, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée spécifique, mêle structure et ampleur.

Earl Vignobles Fabre
Quartier Les Petites Serres
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 73 24
Télécopie :04 90 83 51 01
Email : domaine.tour.stmichel@orange.fr
Site personnel : www.toursaintmichel.com

Domaine ALARY


Un Domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C’est aujourd’hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l’esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l’environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en Bio. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muids... Ce Cairanne rouge L’Estevenas 2013 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Le Cairanne rouge La Brunote 2012, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est bien expressif de son terroir, tandis que cet autre Cairanne rouge La Jean de Verde, dominé par le cassis et la mûre, avec une pointe de poivre, est un vin charnu, de couleur pourpre, riche au nez comme en finale.  Goûtez aussi le CDR rouge La Gerbaude 2013, Grenache, Syrah, Carignan sur des terrasses de garrigues, sols argilo-calcaires recouverts de galets, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, puissant, savoureux, et cet IGP Vaucluse rouge L’Exclus d’Alary, 50% de Counoise et 50% de Syrah, à l’originalité certaine, concentré, de couleur pourpre intense, de bouche puissante où se retrouvent la réglisse. Le Cairanne blanc L’Estevenas 2014, Clairette et Roussane sur des coteaux argilo-calcaires exposés au Sud, est de jolie robe dorée, très équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruité et en finesse, souple, aux arômes de citron et de lis, avec une finale délicatement épicée, à découvrir sur des beignets de courgettes.

Denis Alary
La Font-d'Estevenas - Route de Rasteau
84290 Cairanne
Téléphone :04 90 30 82 32
Télécopie :04 90 30 74 71
Email : alary.denis@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainealary
Site personnel : www.domaine-alary.com

DOMAINE DE L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle durendement. Vous aimerez ce CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie enfûts de chêne et en cuves, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très réussi, parfait sur un poulet aux épices ou des macaronis aux girolles. Le 2009, aux tanins bien fondus mais très présents, complexe, charnu et parfumé en bouche, poursuit son évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc 2011, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à déboucher sur des paupiettes de saumon aux fruits de mer. Goûtez l’IGP de Vaucluse rouge 2011, Grenache et Syrah, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, dense en bouche, bien charpenté, un vin de couleur grenat intense.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : domainedelamauve@vinsdusiecle.com
Site : domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr


> Nos dégustations de la semaine

ARNOUX & Fils


Au sommet. “Notre famille, précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717 pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher.
Aujourd’hui, je m’occupe de la partie commerciale et de l’export, Marc, l’œnologue de la famille, s’occupe de toute la partie technique, vignes et vinification. La propriété familiale s’étend sur 40 ha en appellation Vacqueyras.
“Nous avons nos vignes sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbres galets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône.
Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme indispensable, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs...Nous avons une cuve tronconique qui se révèle être un atout qualitatif important et récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Nous avons notre propre typicité comme l’illustre si bien notre Cuvée 1717. Une sélection de nos meilleurs terroirs, avec un assemblage de vieilles vignes, un vin confidentiel (5000 bouteilles par an). Nous l’élevons en barriques de bois neuf pour l’arrondir mais tenons absolument à garder la fraîcheur du fruit, même si nous recherchons sur l’élevage toute la noblesse du bois, avec des arômes de torréfaction, café, moka, pain grillé et de bois précieux.
“Pour ce millésime 2014, nous avons plutôt été préservé des conditions climatiques difficiles de l’été dernier, nous raconte Marc Arnoux, cela a permis d’avoir une belle qualité, sur de beaux volumes. Cela nous donne un vin coloré, riche et soyeux, d’une belle ampleur, aux arômes fuités de fruits frais et mûrs. La couleur est soutenue, aux reflets violacés pour les Syrah.
La nouveauté cette année est le Second Vin du Château Lestours Clocher, la cuvée Pénitan rouge 2013 (70% Grenache, 30% Syrah). C’est un vin concentré, élégant et gourmand, sur le fruit.”
Superbe Vacqueyras “1717” 2011, qui rend hommage au début de l’histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, un vin velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, légèrement épicé en finale, comme il le faut. Excellent Vacqueyras rouge Jean-Marie Arnoux cuvée Non Filtré Récolte 2013, d'une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de grillé, un vin dense et de très bonne évolution. Il y a également ce CDR Seigneur de Lauris Vieilles vignes rouge 2013, une réussite, de robe pourpre intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d'épices. Le Vacqueyras Seigneur de Lauris blanc 2013, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits frais et de tilleul, est séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, où l’on retrouve des nuances d'agrumes et de lis. Le CDR Seigneur de Lauris rouge 2011, aux tanins fondus, au nez dominé par les petits fruits rouges mûrs (griotte, pruneau). Goûtez le Gigondas rouge Seigneur de Lauris 2011, de bouche structurée, harmonieux, aux notes d’épices et de fruits noirs.

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Tél. : 04 90 65 84 18
Fax : 04 90 65 80 07
Email : info@arnoux-vins.com
www.arnoux-vins.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château La CANORGUE


Leur Luberon rouge 2012, de robe pourpre, est complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, allie structure et souplesse en bouche. Le Luberon rouge Coin Perdu 2013, un assemblage de très vieilles vignes de Syrah, Grenache, Mourvèdre et Carignan, se goûte bien, un vin d’un beau rouge grenat, corsé, au nez complexe, riche et rond à la fois, épicé. Joli Luberon blanc 2014, au nez d’aubépine, persistant. Excellent Luberon rosé 2014, 60% Grenache, 30% Syrah et 10% Mourvèdre, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, idéal sur un poisson au four.
On goûte également cet IGP vin de Pays de Méditerranée rouge cuvée Prestige 2012, aux nuances de fruits macérés, de bonne bouche comme l’IGP vin de Pays de Méditerranée blanc 2011, 50% Roussane et 50% Marsanne (de 5,30 à 19 €).

Jean-Pierre et Nathalie Margan

Château MONT-REDON


Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing…
“Le 2013 est un beau millésime caractérisé par un fruit intense et de jolies couleurs, nous précise Jean Abeille. Il a eu une climatologie un peu capricieuse mais beaucoup moins qu’en 2014. Les Vins sont actuellement à l’élevage en barriques, ce seront des Vins de belle qualité, du niveau des 2011, nous sommes très satisfaits de nos 2013. Cela n’atteint pas la richesse des 2010, bien sûr, qui est un millésime de garde mais, 2013 est un beau millésime tout comme le 2012.
En 2014, la météo a été également très capricieuse et l’automne n’a pas été aussi sec que dans les autres régions viticoles. Ce sera un millésime de vigneron ! Il a fallu faire un tri très sévère, aux alentours de 30%, nos rendements sont donc très faibles : 28 hl pour la troisième année consécutive ! Mais c’est indispensable quand on veut proposer des Vins de qualité.
Nos tables de tri ont été une aide précieuse et nous venons de goûter les 2014 qui sont fort honorables, notre travail a payé. Les maturités ont été longues à venir, c’est un millésime qui a du fruit, pas une très grande concentration.
En Provence, au Château Riotor les Vins sont très jolis, vraiment un très joli millésime 2014, avec un peu moins de fruit, peut-être, les raisins étaient parfaitement sains et cela nous a permis d’attendre la parfaite maturité. Les rosés sont ronds, longs, gras, bien équilibrés, avec de très jolies couleurs violines pâles.
Dans les Côtes-du-Rhône et à Lirac, c’est un peu le même phénomène climatologique qu’au Château Mont-Redon, le vignoble n’est distant que de 9 km, on se retrouve un peu dans le même style de vin sauf que les vendanges ont été un peu plus précoces, avec environ 6 jours d’écart; nos Côtes-du-Rhône sont très jolis, bien sur le fruit, il ne faudra pas s’attendre à trop de concentration ou d’opulence, mais ils sont très charmeurs, très friands.”
Excitez vos papilles avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, 60% Grenache, 30% Syrah et 8% Mourvèdre, complexe, avec ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d’épices, de bouche à la fois puissante et souple. Superbe 2011, au nez puissant, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, de garde. Très beau 2010, un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins très structurés, épicé et charnu comme il se doit, vraiment remarquable comme le 2009, qui associe concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des arômes de fruits mûrs, un grand vin bien charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré. Superbe 2006, coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, racé, un vin de très belle évolution.
Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2014, 55% Grenache, 20% Clairette, 10% Bourboulenc, 10% Roussane et 5% Picpoul, aux senteurs de pêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et suave à la fois, est très parfumé, tout en distinction, tout en bouche. Le 2012 se goûte toujours aussi bien, puissant et très franc, au nez subtil, est ample, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), tout en persistance. “Les Blancs 2012 sont très aromatiques, poursuit Jean Abeille, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux Vins Blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des Vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs qui nous suivent avec une fidélité constante.”
Le Lirac rouge 2012, 70% Grenache, 20% Syrah et 10% Mourvèdre, est de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en bouche comme le Lirac Mont-Redon rosé 2014, 60% Grenache et 40% Syrah, à la fois tendre et nerveux, très agréable sur des plats exotiques. Il y a encore le CDR rouge 2013, 80% Grenache et 20% Syrah, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, dense et d’une belle persistance aromatique en finale, le CDR rosé 2014, Grenache et Syrah, et le CDR blanc 2014, 90% Roussane et 10% Viognier, fin, élégant, qui sent bon les fruits Blancs. Voir le Côtes-de-Provence Château Riotor.

Jean Abeille et Didier Fabre

> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013

 



Domaine SERGUIER


Domaine La MEREUILLE


Domaine de DEURRE


Domaine ALARY


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine BEAUVALCINTE


Château REDORTIER


Domaine de L'AMAUVE


Domaine de la CROIX BLANCHE



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU MONT-REDON


MAISON MOLLEX


CHATEAU PONT LES MOINES


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales